top of page

Récupération après-ski

Ski alpin ou planche à neige, les sports d’hiver nous permettent d’apprécier la nature de façon exceptionnelle.


Bien que les amateurs adorent la sensation que procurent les premières descentes rapides, la vitesse sur les pentes entraine la fatigue des chevilles, des mollets, des genoux, des hanches et du dos. La restriction de la mobilité de la cheville causée par le port de bottes rigides doit être compensée par une grande mobilité des hanches afin de prévenir les maux de genoux et de dos.


L’ajout d’une simple routine de récupération au cours des activités après-ski aidera votre corps à se remettre, préparera vos muscles en vue de la journée suivante et préservera l’élasticité des articulations et des groupes musculaires essentiels.





Le mouvement, cet onguent

Les étirements peuvent vous aider à retrouver votre mobilité. Toutefois, ils sont plus efficaces lorsque jumelés à la relaxation musculaire; ils améliorent ainsi la capacité de récupération et préviennent certaines blessures.


Les rouleaux d’entrainement et l’automassage permettront de réduire l’inflammation, d’étirer les muscles et de stimuler la détente myofasciale. Cette enveloppe fragile composée de tissus conjonctifs entourant le muscle est difficile à étirer. Une faible pression éliminera la douleur et donnera un second souffle à votre mobilité.



Votre trousse de récupération

Vous aurez besoin d’un rouleau d’entrainement et de quelques balles de 6 à 10 cm de diamètre (les balles de tennis peuvent dépanner, mais on leur préfèrera des balles de massage).


Misez sur les groupes musculaires qui ont été soumis à un grand effort dans la neige, en particulier le devant des cuisses (quadriceps), les mollets, les fessiers et le dos.


Utilisez le rouleau d’entrainement pour masser les principaux groupes musculaires. Le rouleau aidera à détendre les adhésions et les tissus cicatriciels, et favorisera le procédé de guérison et de récupération. Au moyen des balles de massage, il est possible de cibler et de détendre les points myofasciaux rigides et les nœuds musculaires. Les deux outils fonctionnent selon la réaction naturelle du corps vis-à-vis de la pression. Le muscle se détend à mesure que le rouleau passe sur les régions délicates et les points gâchette.


Peu importe comment vous comptez dévaler les pentes cet hiver, assurez-vous de traiter votre corps avec respect de façon à profiter de la saison au maximum.


13 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page