top of page

Se remettre à la course

Plusieurs épreuves de courses à pied et de triathlons auront de nouveau lieu cette année et de nombreuses personnes brûlent d’impatience de recommencer à courir à l’extérieur. Mais avant d’enfiler vos chaussures de course et de sortir, voici d’abord quelques conseils pour profiter pleinement de votre course printanière.





Démarrer lentement

C’est facile de vouloir reprendre la course là où vous en étiez. Quelle que soit votre condition physique, n’augmentez pas la cadence trop rapidement. En faire trop ou trop vite augmente les risques de blessures. Allez-y progressivement. Règle générale, il ne faut pas excéder 10 % de progression (en volume ou en intensité) d’une semaine à l’autre. Trois séances par semaine entrecoupées de journées de récupération vous permettront d’améliorer votre constance et de développer votre endurance. Il vaut mieux effectuer quelques courtes séances d’entraînement régulièrement chaque semaine plutôt qu’une seule longue séance par semaine.


Conseils d’entraînement

S’échauffer. C’est une partie de l’entraînement que beaucoup de gens négligent – à leur détriment. Il faut stimuler le système neuromusculaire avant de se mettre à courir. Échauffez-vous avant chaque séance de course à pied.


Se tenir droit. Entraînez-vous à courir en vous tenant bien droit et à une cadence plus élevée. Si vous débutez la saison en vous entraînant à faire de plus petits pas, cela réduira le stress sur vos articulations. Privilégiez une cadence de 170 à 180 pas par minute.


Varier ses parcours. Changez de parcours et de types de surfaces. C’est motivant, et cela réduit l’impact absorbé par le corps.


Se fixer un objectif

Que vous soyez un coureur expérimenté ou un débutant : fixez – un – objectif. Vous aurez un but, et cela vous incitera à maintenir une constance. Fixez-vous un objectif ambitieux, mais atteignable. Planifiez les étapes pour atteindre votre objectif, puis mettez votre plan à exécution.

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page