top of page

L’entraînement fractionné de haute intensité

Vous avez probablement entendu parler de l’entraînement par intervalles à haute intensité, ou HIIT. Il s’agit d’une méthode d’entraînement traditionnelle d’environ 30 minutes qui consiste à alterner des exercices très intenses avec des périodes de récupération.


Il existe aussi un programme d’exercices relativement nouveau dérivé de l’HIIT, soit l’entraînement de haute intensité à effort réduit, ou REHIT.



Un concept intéressant

Le protocole REHIT consiste en un entraînement d’une durée de neuf minutes qui comprend deux séances de sprint de 20 secondes intercalées entre des périodes de récupération de trois minutes.


Une étude récente menée à l’Université Western Colorado pendant huit semaines sur ce protocole a donné des résultats étonnants. Les chercheurs ont constaté une augmentation de 12 % de la capacité cardiorespiratoire et une diminution de 62 % de la prévalence du syndrome métabolique.


Dans cette étude, les sprints de 20 secondes furent effectués à très haute intensité sur un vélo, ce qui a entraîné une diminution des réserves de glycogène dans les muscles, provoqué des réactions en chaîne dans l’organisme, et apporté des changements positifs à différents niveaux.


Le REHIT peut-il remplacer votre entraînement régulier ? Les chercheurs disent que non (et je suis d’accord). Mais vous pouvez l’inclure quelques fois par semaine dans votre programme d’entraînement, et il peut s’intégrer facilement à un horaire chargé.



Essayer REHIT

Un vélo installé sur un support d’entraînement, ou un vélo stationnaire de cardiovélo (spinning), sont parfaits pour essayer REHIT cet hiver. Le protocole est de trois minutes à faible intensité, de 20 secondes à haute résistance, et de trois minutes de récupération. Répéter une fois. Après neuf minutes, c’est terminé.


La clé : une intensité très élevée suivie de périodes de repos suffisantes. Cela peut-il s’appliquer à différentes activités ? Pourquoi pas ? Il sera intéressant de voir ce que d’autres recherches révèleront sur ce nouveau protocole.


3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page