top of page

Golf et condition physique

Les beaux jours approchent et les golfeurs ont hâte de se retrouver sur les parcours.


Si vous voulez profiter du grand air et réaliser quelques oiselets – tout en évitant d’avoir à faire de la physiothérapie et recourir à l’ibuprofène après votre ronde de golf – il est important de vous préparer physiquement avant la nouvelle saison.





Évaluation

En tant qu’expert certifié du Titleist Performance Institute (TPI), j’enseigne à plusieurs golfeurs de la région. Peu importe leur savoir-faire, je leur suggère toujours de faire un test d’évaluation de la condition physique TPI avant le début de la saison. Les pros le font, et vous devriez en faire autant.


TPI est la principale organisation éducative au monde dédiée à l’étude du fonctionnement du corps durant l’élan de golf. Elle a élaboré d’excellents outils pour évaluer vos limites et vos forces afin que votre entraîneur puisse vous aider à perfectionner votre élan de golf.


C’est indispensable si vous voulez jouer de votre mieux cette saison.


Entraînement printanier

Une certaine forme physique de base est nécessaire au golf pour éviter les blessures. En conséquence, la condition physique est devenue une priorité absolue pour bon nombre de golfeurs professionnels.


La plupart des meilleurs golfeurs consultent régulièrement des experts en conditionnement physique et leurs entraîneurs personnels. Ce n’est pas pour devenir culturistes, mais pour développer la force spécifique au sport, ainsi que la flexibilité et la mobilité requises.


Lorsqu’il y a une faiblesse ou un manque de flexibilité dans une partie du corps, des muscles plus forts cherchent à compenser, et cela affecte l’élan de golf.


Avant de vous élancer cet été, prenez le temps de passer un test TPI donné par un professionnel certifié, et examinez votre condition physique générale. Évaluez et améliorez.


La clé du succès est un meilleur entraînement hors parcours pour gagner en force, souplesse et mobilité nécessaires pour exécuter un bon élan.



7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page